En route pour Paris 2024 !

En route pour Paris 2024 !

L’auteur de Poil de Carotte a dit « Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis » donc…. on fonce !

Plus de post depuis le championnat d’Europe ???
Il s’est pourtant passé beaucoup de chose, je vais essayer de vous raconter de manière concise.

Seb Libicz

Au retour de Valencia, nous étions ravis mais très fatigués physiquement et moralement, Antoine a coupé pour se ressourcer, j’ai poursuivi jusque début octobre afin de guider ma copine Mériam Amara, non voyante, sur l’Ironman Barcelone.

Certainement du à mon état de fatigue, mon corps n’a pas réussi à repousser l’attaque du virus de la grippe, et c’est dans un sale état que j’ai vécu cette compétition .
Finalement, nous nous en sommes très bien sortis, finishers en 10h53, une aventure sportive et humaine incroyable.

Vous pouvez lire le très beau compte rendu de Mériam ici

Depuis le 1ier septembre Antoine et moi avons repris le travail à 100% mais nous avons profité du repos sportif pour faire la promotion de Paris 2024 sur notre territoire et nous organiser pour améliorer notre quotidien .

Grace à nos partenaires que sont la ville de Gravelines, la communauté Urbaine de Dunkerque, la région Hauts de France et la caisse d’épargne Hauts de France,nous sommes parvenus à financer 5200€ de matériel d’entrainement connecté .

Motivés par l’usage de ces nouveaux jouets nous avons augmenté la part qualitative de notre volume d’entrainement.
Pour Antoine cela aura donné de beaux progrès dans les 3 disciplines, de mon côté, également avec une progression de 18 watts supplémentaires de puissance maximale aérobie sur le test vélo, mais comme je le répète souvent: le mieux est l’ennemi du bien…. je me suis blessé .

L’IRM démontre une Condropathie fémoraux pathélaires, usure du cartilage au genou gauche et inflammation dûe aux mouvements répétés.

Comme nous sommes toujours très synchros et solidaires, nous avons attrapé la COVID 19 à 2 jours d’écart en février .

Si le virus aura privé Antoine d’une participation à un regroupement fédéral à Lanzarote, ce repos forcé aura permis de me débarrasser de l’inflammation du genou .

Afin de ne pas précipiter la reprise et voir revenir la blessure, j’ai écouté l’encadrement médical pour reprendre l’entrainement progressivement et un retour sur les épreuves internationales au 1ier Juin.

En mon absence pour la compétition l’équipe technique fédérale a fait un travail extraordinaire autour d’Antoine afin qu’il puisse être guidé par une nouvelle recrue en la personne de Jeremy Beaudi (vainqueur de l’ironman Cascais 2021 ) sur le triathlon régional distance S de Montélimar ainsi que sur le regroupement fédéral la semaine suivante .

Jérémy Beaudi

C’est avec une magnifique victoire qu’ils font leur début à Montélimar (ici le compte rendu passionnant d’Antoine )

et le stage à Monté Gordo passe comme une lettre à la poste.

Jérémy n’étant malheureusement pas disponible pour le championnat d’Europe c’est Yohan Le Berre ( connu pour ses talents de Duathlète ) qui relèvera le défi de guider Antoine pour qu’il aille chercher un plus beau métal que le bronze ( obtenu ensemble en 2019 ou la quatrième place optenue en septembre dernier ).

Yohan Le Berre

A suivre !

Je termine ce billet par une annonce qui me rend très fier .
Suite à l’Ironman Barcelone, ma copine Mériam est officiellement qualifiée pour participer à l’Ironman d’Hawaii 2022, Championnat du Monde qui se déroulera le 6 octobre et elle renouvelle sa confiance envers moi pour ce défi complètement fou .
J’espère que je parviendrai à l’accompagner afin qu’elle devienne la première athlète non voyante à franchir cette ligne d’arrivée mythique, nous serons également le premier duo mixte de l’histoire à courir l’épreuve.

Vous l’aurez compris, vous n’avez pas fini d’entendre parler de nous !

Portez vous bien, à très bientôt,

Toine & Olive,

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *